Actualités régionales

Journée internationale des droits des femmes : la Bretagne encore loin de l'égalité

08 mars 2018 à 16h53 Par Rédaction RMN
Crédit photo : AFP

Le 8 mars, chaque année, c’est la journée dédiée pour célébrer les avancées des droits des femmes. La France a encore du travail à réaliser, la Bretagne n’est pas exempte de tout reproche.

L’INSEE a publié mercredi un rapport qui en dit long sur les efforts encore à fournir en matière d’égalité entre les femmes et les hommes. Dans une étude, chaque région a été scrutée à la loupe, la Bretagne n’a pas le bonnet d’âne mais les inégalités subsistent. En effet, l’institut a observé l’écart salarial entre les hommes et les femmes, en France métropolitaine, le constat est encore mauvais, en 2015, à équivalent temps plein, une femme touchait un salaire 18,7 % moins élevé qu’un homme.

Dans ce bilan, la Bretagne se situe justement au même niveau, 18,7 %. Etant donné l’écart de salaire souligné par l’INSEE, on ne peut pas dire que les femmes aient les mêmes droits dans leur secteur professionnel. L’INSEE explique ces écarts en partie parce que les femmes travaillent dans des secteurs moins rémunérateurs que les hommes. Paradoxalement, les écarts de salaire entre les sexes sont les plus faibles dans le BTP, le secteur le moins féminisé. En effet, les femmes y exercent plus fréquemment des emplois d’encadrement.

L’égalité est encore loin, mais le bilan s’améliore petit à petit depuis des années. L’écart de salaire annuel net moyen entre les Bretonnes et les Bretons s’est légèrement atténué, en 2009, il se situait à 24,4 %. 

Un chiffre est en tout cas très parlant, en France, quand un homme touche un euro de salaire, une femme touche 84 centimes.