Actualités régionales

Epidémie de coronavirus: Les mesures d'Emmanuel Macron

17 mars 2020 à 07h00 Par Grégory Robin
Crédit photo : AFP

Au lendemain du discours d'Emmanuel Macron sur l'épidémie de coronavirus, voici les principaux points à retenir.

Trajets limités durant 15 jours

Le mot "confinement" n'est pas sorti de la bouche du président de la République.

A partir de ce mardi 17 mars, à midi, les déplacements sont cependant limités, et pour une durée de 15 jours minimum.

«Partout sur le territoire français, seuls doivent demeurer les trajets nécessaires, pour faire ses courses, en respectant les distances, pour se soigner, pour aller travailler» Emmanuel Macron

Télétravail privilégié

Pour les entreprises qui le peuvent, Emmanuel Macron souhaite "qu'elles s'organisent pour faciliter le travail à distance". Des sanctions seront appliquées à celles qui seront en infraction.

300 Milliards d'euros mobilisés

« Aucune entreprise ne sera livrée au risque de faillite, aucune Française, aucun Français ne sera laissé sans ressources » Le chef de l'Etat a assuré vouloir mobiliser 300 Milliards d'euros.

« Nous mettons en place un dispositif exceptionnel de report de charges fiscales et sociales, de soutien au report d'échéances bancaires, et de garantie de l'Etat à hauteur de 300 milliards d'euros pour tous les prêts bancaires contractés auprès des banques pour les plus petites entreprises. Celles qui font face à des difficultés n'auront rien à débourser, ni les impôts, ni les cotisations sociales ; les factures de gaz ou d'électricité ainsi que les loyers devront être suspendus. En outre, afin que personne ne soit laissé sans ressources,  le dispositif de chômage partiel sera massivement élargi pour les salariés ».

L'armée déployée

Les armées sont réquisitionnées, avec notamment un hôpital de campagne du service des armées, mis en place en Alsace, où le virus est particulièrement virulent.

Frontières fermées

A partir de ce mardi midi, l'Europe ferme ses frontières pour une durée de 30 jours.

«Tous les voyages entre les pays non-européens et l'Union européenne seront suspendus pendant 30 jours»

Les français qui se trouvent actuellement à l'étranger pourront rentrer.

Elections et réformes reportées

Le deuxième tour des élections municipales est reporté.

« Après avoir consulté le président du Sénat, de l’Assemblée nationale et mes prédécesseurs, j’ai décidé que le second tour des élections municipales serait reporté »

Concernant les réformes en cours, dont celle sur les retraites, elles sont suspendues pour le moment.