Actualités régionales

60 ans après, Etel se souvient ...

03 octobre 2018 à 15h53 Par Rédaction RMN


Le vendredi 3 octobre 1958, Alain Bombard débarque à Étel pour expérimenter son radeau de sauvetage sur de mauvaises conditions. Neuf hommes périssent, dont huit Étellois.

Près de 200 personnes ont participé aux commémorations aujourd'hui. 

Ce jour-là, le docteur Alain Bombard, auteur de "Naufragé volontaire" veut tester dans des conditions difficiles le radeau de survie pneumatique qu'il a inventé. Il veut prouver que son embarcation peut franchir la fameuse barre, dont chacun connaît pourtant les dangers et la violence des courants. La mer était déchaînée. Le bateau d'Alain Bombard se retourne, avec sept volontaires à bord, devant la population impuissante.

Le musée des Thoniers présente une exposition sur le sauvetage en mer, avec un zoom particulier sur le drame Bombard, qui marqua un tournant décisif dans l’histoire du sauvetage en mer.