Actualités régionales

5 monuments bretons pour l'édition 2019 du loto du patrimoine

12 juin 2019 à 14h40 Par Rédaction RMN
La gare de Brélidy à Plouëc-du-Trieux a été retenu pour le loto du patrimoine !


Ce sont 103 monuments qui bénéficieront des retombées de la saison 2 du loto du patrimoine. La liste a été annoncée ce mardi 11 juin par le ministre de la culture, Stéphane Bern et la Fondation du patrimoine. Ils viennent s'ajouter aux 18 particulièrement emblématiques, depuis le château de Meaulnes à l'abbaye Notre-Dame de Sénanque, déjà connus et qui viendront orner les prochains tickets à gratter. 1300 dossiers ont été déposés afin de bénéficier de cette manne financière. En 2018, 22 millions d'euros avaient été répartis entre 269 sites en péril. Cette année, Stéphane Bern a précisé qu'ils avaient préféré réduire le nombre des bénéficiaires et ainsi "éviter le saupoudrage". 

Dans le lot, quatre sites bretons qui s’ajoutent à celui, déjà connu, de la Glacière municipale d’Etel (56). Ils bénéficieront du nouveau Loto du patrimoine dont les grilles seront mises en vente à partir du 15 juin. En podcast, le maire de Plouec-du-Trieux, Vincent Le Maux 

- L'ancienne gare de Brélidy à Plouëc-du-Trieux (22) - voir photo : 
Carrefour stratégique entre l’Armor et l’Argoat, le Trégor et le Gouëllo, la gare de Brélidy-Plouëc fut la première gare à voie métrique construite dans les années 1890 pour le compte de la compagnie des Chemins de fer de l’Ouest. Avec son abri des voyageurs à quai à marquise et son château d’eau (construits par l’ingénieur-architecte Harel de la Noë), son édicule d’aisance, son bâtiment des voyageurs avec le guichet et le hall d’accueil conservés dans leur état d’origine, la gare de Brélidy est aujourd’hui un témoignage unique de l’histoire ferroviaire. Elle est prisée comme décor pour le tournage de films et téléfilms comme Les Petits Meurtres en famille d’Agatha Christie.

- L'Ancien couvent des Carmélites à Ploërmel (56)



- Le Pont médiéval du Couesnon à Val-Couesnon (35)



- la Maison Pinchon à Landéda (29), le toit de la bâtisse du dessinateur de Bécassine menace de s'effondrer.