La correspondance entre Jack Kerouac et Youenn Gwernig aux enchères

7 October 2017
Par Rédaction RMN

Dans les différentes lettres de cette correspondance, dont beaucoup sont tapuscrites, tapées sur une Hermes swiss typewriller, Jack KEROUAC parle de l'adaptation au cinéma de ses romans, de sa mère, de ses origines de "pirate breton", de sa volonté d'écrire une nouvelle dans le Finistère. Il parle surtout d'amitié, de ses relations avec les éditeurs, des auteurs, de la littérature américaine : "there are dead fish in the dead sea of american littérature"

Il évoque souvent les grands auteurs français qu'il aime notamment Victor Hugo, Voltaire. Il compare l'amitié entre lui et Youenn GWERNIG à celle de ROUSSEAU et BOSWELL.

Il parle aussi de ses relations avec son agent, de ses balades avec les "grecs", ses soirées alcoolisées, de ses rencontres sexuelles, de la frustration, des drogues avec ces odeurs de "Babylone".

Le lien de l'enchere  : http://www.adjugart.auction.fr/_fr/lot/jack-kerouac-1922-1969-exceptionnelle-correspondance-entre-jack-kerouac-et-youenn-12292265